La broderie, paradoxe de mes impatiences J'adore lire vos retours quand je publie un nouveau dessin brodé, que ce soit ici, ou bien sur mon compte Instagram, où vous êtes généralement plus bavards. Après avoir consacré beaucoup de temps à une broderie, dans des conditions parfois monacales (!), le moment de la partager est toujours important pour moi (un peu stressant également, sûrement par crainte de ne susciter aucun intérêt avec mes créations). C'est le moment où je sors de...

Cet article provient du blog marion romain's. Retrouvez également son article Instantanés du mercredi et Ten little Positive things #91.
Lire la suite sur le blog ›