Elle est vide. Il n'y a plus qu'un lit et une commode, qui partiront bientôt. Elle est vide d'enfant, vide de jouet, vide d'une famille qui y a passé huit ans. Elle a été mon modeste bureau, là où je vous ai longuement écrit pendant des années. Elle a été ma chambre, avec mes bébés, quand je passais la nuit à les regarder téter en buvant une tisane et en espérant pouvoir dormir aussi. Aujourd'hui il n'y a plus de bébé à nourrir ni a cajoler. Et je ne réussis toujours pas à... Lire la suite ›