Je ne suis pas du genre à avoir l’obsession de la perfection. En tous cas, je ne pensais pas l’avoir. Jusqu’à ce que je commence à regarder de plus près les différents articles publiés sur ce blog depuis son commencement et que je sois frappée de voir combien l’idée de la perfection y revenait systématiquement. Je parle souvent de « pression » associée à la trentaine. Il est vrai que la société fait reposer sur les jeunes trentenaires des attentes... Lire la suite sur le blog ›
Cet article provient du blog 30 ans (ou presque). Claire habite à Nantes et est également auteur de Les 7 indispensables pour une fête d’anniversaire inoubliable et Éloge de la naïveté.