Le dimanche pour moi c'est sacré. Non pas sacré comme aller à l'église, mais tout de même on n'y touche pas. Comprenez, pendant bien quatre années je n'ai eu aucun dimanche de libre, j'étudiais à la Sorbonne, et je travaillais dans une boutique de prêt-à-porter des Champs-Elysées dans le même temps. C'était super! Je gagnais pas mal d'argent, j'étais totalement indépendant, je finançais mes études moi-même et n'avais de compte à rendre à personne. Je trouve le travail du... Lire la suite ›