Les enzymes protéolytiques comme la serrapeptase aident le corps non seulement à décomposer les protéines impliquées dans l’inflammation, mais aussi à décomposer les couches externes des biofilms dans la maladie de Lyme et à découvrir les microbes cachés. Découvrons comment : La maladie de Lyme, ou borréliose de Lyme, est une infection bactérienne transmise aux humains lorsqu’ils sont mordus par une tique infectée. On sait depuis longtemps que Borrelia burgdorferi,...

Cet article provient du blog Sante science. Retrouvez également son article Chardon Marie avec plus de 30% en silybine : possible ? et Acheter de la racine d’ortie bio : le guide.
Lire la suite sur le blog ›