La tortue d'eschyle. Une des voisines de mon père, paix à son âme, comme on dit, est morte écrasée par sa propre voiture dont elle avait malencontreusement oublié de serrer le frein à main. Voilà une mort bête, s'il en est. Elle vient rejoindre la cohorte de morts stupides présentées dans ce livre savoureux où l'on apprend, entre autres, que Charles VIII mourut de s'être cogné la tête au linteau d'une porte trop basse, que Adolphe-Frédéric - roi de Suède - trépassa d'une indigestion (il avait... Lire la suite sur le blog ›
Cet article provient du blog la maison du bonheur. Retrouvez également son article Au revoir 2012, bonjour 2013 et Des envies de papeterie.