Attendue fin décembre, je suis née le 2 janvier.Le médecin cuvant champagne et toasts alcoolisés le premier jour de la nouvelle année, ma naissance a donc été programmée au lendemain – au grand dam de ma mère qui n’en pouvait plus de traîner son bedon tout rond dans les rues enneigées.Oui, c’était un hiver bien rude que cet hiver-là et je ne voulais pas sortir de ce ventre tout chaud, tout doux, que j’aimais tant. On m’a donc extirpée à grands... Lire la suite sur le blog ›
Cet article provient du blog Antigone XXI. Retrouvez également son article SOS BOUTONS ! et NOËL.