C’est son nouveau roman « La salle de bal » qui m’a fait découvrir cette auteure et m’a donné envie de lire ce premier roman. Le thème du « Chagrin des vivants » m’intéressait également : Il s’agit des premiers jours de novembre 1920 en Angleterre, alors que la Guerre se termine et que l’heure est au deuil et au bilan. Ceux qui ont survécu à cette guerre doivent réapprendre à vivre sans leurs morts, avec leurs propres traumatismes, à faire leur deuil parfois sans...

Cet article provient du blog La-bibli-dOnee. Onee-Chan est également auteur de Le Prince des marées (Pat CONROY) : de la grande littérature sudiste et « Miss Cyclone » (Laurence PEYRIN) : Une petite douceur, pleine de vie et d'émotions.
Lire la suite sur le blog ›