Les femmes au Maroc se délecteraient-elles de leur statut de proie sur l’espace public ? Ressentiraient-elles un plaisir fou à se faire convoiter, pourchasser, à chaque coin de rue, ainsi qu’à être ciblées comme objets sexuels ? C’est du moins une chosification des corps féminins que de nombreux jeunes hommes s’autorisent et pensent s’approprier dans le monde mais nous allons nous consacrer dans ce présent article au cas du Maroc. Commençons par une petite anecdote... Lire la suite sur le blog ›
Cet article provient du blog L'Orient Expressif. L'Orient Expressif habite à Montréal et est également auteur de « Féminisme islamique » : au-delà des fantasmes essentialistes, déconstruire une notion controversée.