Empereur KammuDans le premier article consacré aux périodes Nara et Heian, on a constaté que de la fin du VIéme siècle jusqu'au milieu du IXéme, le Japon était complétement ouvert et s'inspirait fortement de la Chine dans tous les domaines : arts, politique, linguistique etc... A partir de de là, le Japon commence à se fermer progressivement à cette influence, remettant en cause la supériorité du modèle chinois. En réalité l'apogée de l'influence chinoise a... Lire la suite › — Cet article provient du blog Blog Japon. Chroma est également auteur de Voyager au Japon, la tribune de Kanpai ! et Nitruration.