Le jour où j'ai reçu le mail de Candice, j'ai pleuré de joie, personne ne m'avait jamais dit quelque chose de si touchant sur ce que je fais...avec tant de simplicité, un peu comme l'aurait fait un enfant. Le patchwork dans les couleurs d'Elmer qu'elle m'a demandé prend forme, et je suis déçue d'être toujours aussi nulle en photo, ce matin avec le rayon de soleil c'était si beau... Lire la suite ›