©Braden Summers Et si l'amour était comme le permis de conduire. S'il y avait des gens doués pour l'amour comme les pilotes nés et d'autres qui étaient voués à passer et repasser le code. Il y a bien ceux qui ont le permis mais qui s'interdise de conduire une relation longue, de peur de se faire mal. Je me suis faite cette réflexion quand, dans un désir de signifier ma présence à l'Homme : j'ai non chalament jeté à terre ses prospectus alors nichés sur le dossier du canapé. Ces... Lire la suite sur le blog ›
Cet article provient du blog La fille dans sa cabane. Retrouvez également son article La B.O. du dimanche et La B.O. du dimanche.