ou le parfait plat de feignasse. Si si, je vais t'expliquer.Donc, tu confectionnes un bouillon avec très peu d'éléments.Tu portes à ébullition. Tu y plonges la bête. Tu couvres. Tu cuis 3 minutes, tu éteins le feu et tu attends 5 heures avant d'ouvrir. C'est tout ? Oui, c'est tout ! Un pochage à chaleur descendante inspiré d'une recette traditionnelle chinoise, parait t'il ;-)Et quand tu ouvres, la bête est prête à être dépiautée en morceaux tendres... Lire la suite sur le blog ›
Cet article provient du blog Sécotine fait sa maligne. Retrouvez également son article Pain au potiron, olives et parmesan et Bouillon gingembre-miso, courge rôtie et soba.

Jetez aussi un oeil à cet article de unekristin sur son blog, dear santa : Aujourd'hui, on se retrouve pour le premier article de Noël sur le blog ! En ce qui me concerne,...
Sur le même sujet, lafashionmama en parle dans sunday lazy look : 10 commandements de bloggeuse : Dimanche, il fait nuit à 13.12, soit le degré d’hydrométrie est de 89 %, soit il fait une...