C'est une recette que j'aime bien faire lorsqu'il commence les températures (re)commencent à monter et que les envies de repas frais se font sentir. Bien qu'elle nécessite d'allumer le four, comme elle se prépare à l'avance, on peut profiter des heures encore fraîches du matin pour la préparer et laisser ensuite mariner tranquillement au frais. Comme ça le soir, y a plus qu'à ce mettre les pieds sous la table, ce qui est toujours appréciable lorsque l'on rentre tout dégoulinant... Lire la suite sur le blog ›
Cet article provient du blog Cuillère et saladier. Milounette habite à Paris et est également auteur de A Berlin (partie II).