À partir de 2 ans, grâce à l'éducation de ses parents, il différencie de mieux en mieux les notions de bien et de mal, il sait lorsqu'il est « gentil » ou « méchant » ; il comprend l'interdit d'autant plus facilement qu'on lui en aura expliqué la cause. Mais toutes ces notions sont liées essentiellement à ...

Cet article provient du blog Blog de la boutique promocouches. Aurore habite à Paris et est également auteur de Les difficultés de prononciation chez l'enfant et Bégaiement d'enfant : Tout ce qu'il faut faire.
Lire la suite sur le blog ›