Il y a des périodes comme ça où il m'arrive d'être bloquée dans mes lectures et d'avoir l'impression de ne pas avancer. Je commence un livre et j'arrête en cours de route, j'en prends un autre, et c'est pareil. Et puis, soudain, un livre débloque tout, je le dévore d'un bout à l'autre et il me réconcilie enfin avec la lecture. Cette fois-ci, ce livre-remède c'est : Les délices de Tokyo de Durian Sukegawa. Sentarô tient une échoppe de dorayaki, ces pâtisseries japonaises... Lire la suite sur le blog ›
Cet article provient du blog Les Chroniques assidues. Séverine habite à Marseille et est également auteur de Un souffle une ombre de Christian Carayon et Elle regarde passer les gens d'Anne-James Chaton.