J'avais gardé cette recette depuis le printemps, et puis et puis j'ai cuisiné d'autres trucs et la rhubarbe en a profité pour disparaître ! Alors je peux te dire que j'étais super contente de trouver une grosse botte de rhubarbe dans mon panier de la semaine dernière. Un peu comme j'avais croisé une vieille amie par hasard, qu'on avait pris un café et discuté pendant des heures. Pareil avec la rhubarbe :-) Et tu connais mon amour pour la polenta, je ne saurais pas t'expliquer... Lire la suite sur le blog ›
Cet article provient du blog Sécotine fait sa maligne. Retrouvez également son article Soupe épicée aubergines, tomates et abricots et Soupe de tomates, épinard et mascarpone.