Résumé : Le triomphe de la philosophie serait de jeter du jour sur l'obscurité des voies dont la providence se sert pour parvenir aux fins qu'elle se propose sur l'homme, et de tracer d'après cela quelque plan de conduite qui put faire connaitre à ce malheureux individu bipède, perpétuellement ballotté par les caprices de cet être qui dit-on le dirige aussi despotiquement, de trouver, dis-je, quelques règles, qui pussent lui faire entendre la manière dont il faut qu'il interprète... Lire la suite › — Cet article provient du blog Une blonde et ses livres. Lilie habite à Sur terre et est également auteur de Nouveau calendrier païen de Glana – Claire Duclaye et Khomeiny, Sade et moi d’Abnousse Shalmani.