Depuis la mort de sa petite soeur dans un accident domestique, Pétula a développé de nombreuses phobies. Elle fait extrêmement attention à son hygiène de vie, au chemin qu’elle prend pour se rendre à l’école pour éviter tout accident, s’enferme dans sa petite vie de plus en plus étriquée, a abandonné sa passion pour les arts créatifs et a perdu sa meilleure amie à force de s’éloigner. Bref, ça ne va pas fort pour Pétula et elle s’en rend bien...

Cet article provient du blog Mille vies en une. Laura est également auteur de 10 problèmes auxquels je dois faire face à en tant que lectrice et Valentin – Girard & Pelletier.
Lire la suite sur le blog ›