La cuisine japonaise est réputée pour être particulièrement précise, respectant les codes d'un savoir-faire plusieurs fois centenaire, demandant à ses apprentis d'arpenter un long et difficile chemin pour obtenir le titre de "itamae", maître cuisiner. Parallèlement à ce sérieux poussé à sa limite, on retrouve également des lieux de restauration complètement décalés. C'est une habitude désormais connue du Japon. L'uniformisation des tenues à l'école qui explose le week-end... Lire la suite sur le blog ›
Cet article provient du blog Blog Japon. Chroma est également auteur de Honmono, l'objet authentique et La route du saké et des vins.