Résumé : " L'homme est blanc, dominant, riche, musclé, performant sexuellement et pénétrant. La femme est blanche aussi, pauvre, pénétrée, elle attend qu'un homme la comble sexuellement (et si possible la comble aussi de cadeaux). " Les romances érotiques se suivent et se ressemblent : la femme et l'homme répondent à des stéréotypes étriqués, leurs interactions sont autant simplistes que convenues et le désir féminin doit se cantonner à quelques clichés hyper réducteurs.... Lire la suite › — Cet article provient du blog Une blonde et ses livres. Lilie habite à Sur terre et est également auteur de Lettre à mon antidépresseur et Porno manifesto d’Ovidie.