Si petite et si grande déjà... Je t'écris cette lettre ma petite chérie, parce que ne rien te dire serait inconscient, ne pas te prévenir serait irresponsable de la part d'une maman. J'aurais surement voulu qu'on me prépare à tout ça mais il parait qu'à l'époque ça n'existait pas, ou alors on n'en parlait pas... Je ne suis plus une petite, ni une jeune fille aujourd'hui, mais malgré l'accumulation des années, je ne suis pas encore une femme aguerrie. Je me fais encore avoir ma... Lire la suite sur le blog ›
Cet article provient du blog Amélie Epicetout. Amélie habite à Troyes et est également auteur de Je ne m'excuserai pas.