Je ne sais pas si ils ont du coeur (gniarf, gniarf, les Rodrigues, as-tu du coeur ? Excellente, non ?), mais en tous les cas ils sont jeunes, ils ont plein de cheveux et ils ont grimpé sur un vieux rocher tout pelé pour jouer leur musique. J'avoue que je n'ai pas complètement compris l'intervention de cette créature androgyne juchée torse nu sur un poney, mais bon… Lire la suite sur le blog ›
Cet article provient du blog Mantille & Castagnettes. Léonie habite à Paris-Madrid et est également auteur de Macaco/Estopa (Le juke-box de l'été #6) et Seguridad Social (le juke-box de l'été #4).