Je crois que je suis quelqu'un de parfois un peu trop nostalgique. Je reste profondément attachée à mes souvenirs d'enfance et à toutes ces vacances passées avec mes grands parents puis avec ma grand mère sur la Côte d'Opale. Je voue donc un attachement sans borne à "ma" Côte d'Opale que j'aime tant. Y retourner est toujours pour moi une grande source de joie mais d'un peu de tristesse aussi en pensant à ceux qui ne sont plus là aujourd'hui. J'y retourne de temps en temps, quand... Lire la suite ›