Mes manchots juilletistes, Il y a quelques semaines, je vous parlais en détail de la maladie dont souffre Pinces d'Or (outre la mauvaise foi). Je vous ai dit que c'était quelque chose de long, de rare, dont la guérison, après la fin du traitement antibiotiques, allait durer des mois. Quelque chose de bien relou quoi. Comme vous le savez certainement, j'ai connu mon mari dans l'académie de Versailles. Nous avons passé huit merveilleuses années à Paris avant de demander notre mutation... Lire la suite sur le blog ›
Cet article provient du blog Escarpins et Marmelade. Retrouvez également son article Nos vacances parisiennes et Instagram m'a tuER.