Femme Actuelle Hellocoton

la-contemplatrice

Maya, Madrid

Blog : La contemplatrice dans Humeurs

La contemplatrice est un jeu d'aplat d'émotions, de création, de raccommodage de souvenirs et de grandes interrogations. Un jeu d'enfant. Une passionnante. Vous montez?

Derniers instants de quartier

Cet après-midi -là, il y a eu les quelques petits pas dans le quartier de tous les jours, bientôt les derniers.Quelques clichés au vent, pour figer les couleurs qui ont rythmé l'année ; s'ajoutent aux souvenirs des mois passés.Que j'aime ces... Lire la suite ›

  • Rejoignez vous aussi la conversation sur Hellocoton !

Histoires de la terre

Tourne la petite musique, flashs blancs et rose, comme l'eau perlée du matin, ce joli miroir au soleil et aux pétales de nos jours débutants. Tout est minuscule, doigts effeuillés et cils volages, fragile satin des corps qui dansent, en souffles... Lire la suite ›

  • Rejoignez vous aussi la conversation sur Hellocoton !

Mon marque-page de l'espace à imprimer

J'accumule, année après année, un nombre incalculable de marques-pages, certain oubliés dans des livres à moitié entamés, d'autres nichés dans mes tiroirs, ou sur mes étagères empoussiérées. Tous, je les associe à un livre en... Lire la suite ›

  • Rejoignez vous aussi la conversation sur Hellocoton !

Ton ventre bleu-salé

Un de ces soirs où on était décidés à ralentir, le rythme d'un morceau former une pause à la règle du temps, laisser nos corps s'étendre et creuser, avec la force d'un soupir, un monde rien qu'à deux, peaux liées ; je glissais ma tête... Lire la suite ›

  • Rejoignez vous aussi la conversation sur Hellocoton !

Poésie en plis, suspensions-origami à télécharger

Et voilà, la premièrecréation à télécharger!J'avais envie de mots vivants, de mots perchés. De poésie à la volée. Je vous propose donc de télécharger cessuspensions-origamis à imprimer. Je les ai voulues minimalistes et fraiches, un... Lire la suite ›

  • Rejoignez vous aussi la conversation sur Hellocoton !

Mes peurs menthe-chocolat

Cher toi,Alors que je grignote un carré de chocolat noir à la menthe, c'est piquant sur la langue, on dirait comme les feuilles mentholées qu'on prenait, enfants, à la récré, tu sais celles que les autres avaient toujours avec eux et qu'on... Lire la suite ›

  • Rejoignez vous aussi la conversation sur Hellocoton !

Dédales, formes et couleurs

Dimanche fermé, dimanche ouvert, les commerçants avaient laissé la place aux artistes pour une journée entière. Et quelle belle journée dimanche a été ! Il y a eu, au petit matin, les chariots de peinture dans la lumière en biais, les... Lire la suite ›

  • Rejoignez vous aussi la conversation sur Hellocoton !

Lisbonne, mes impressions mitigées

De Lisbonne, je retiendrai les vues magnifiques sur le Tage, les ouvriers qui déboulent des ruelles, les maisons colorées, défrichées et grimpantes, les toits aux tuiles rouges. Je retiendrai les graffitis sur les murs et l'art de rue qui se... Lire la suite ›

  • Rejoignez vous aussi la conversation sur Hellocoton !

Nos petits pas entremêlés

Il y aura eu, comme à chaque fois, l'eau troublante de nos retrouvailles. L'arrêt sommaire du temps, le cœur accroché au mobile de l’espérance, de tendresse entremêlée. Les formes de mes attentes tournicotent au-dessus de ma tête en un... Lire la suite ›

  • Rejoignez vous aussi la conversation sur Hellocoton !

Cauchemars

Alors que j’émergeais enfin de ce sommeil sans nom, déjà me venaient les premieres paroles ; le code en lettres de mes cils bourdonnant, la nausée pas si loin, la sensation lourde de la couette, à son tour calmante et prison des songes.... Lire la suite ›

  • Rejoignez vous aussi la conversation sur Hellocoton !

Les amoureux

Elle et lui. La rondeur d'un café, et n'existent plus que leurs regards ; la petite grotte dans laquelle ils creusent leurs coulisses, le tamisé de leurs souffles en haleine. Elle a le cœur qui tremble aux mains, les doigts furtifs dans ses... Lire la suite ›

  • Rejoignez vous aussi la conversation sur Hellocoton !

L'insaisissable

Page blanche, encre sèche. Retrouver les mots qui ne veulent rien dire, qui appuient le vide d'un souffle d'air, qui complexifient le labyrinthe sans issue de mes pensées. Je suis une minuscule, et l'univers. Mon obsession du Sens m'étouffe, me... Lire la suite ›

  • Rejoignez vous aussi la conversation sur Hellocoton !

Synesthésie, petit bonheur enfoui

Le 4, le 9 et le 14 sont maternels ; le premier un peu trop clair a la marque de sa jeunesse, le 9 est sombre et rond, couvant, le dernier s'emporte, d'un élan d'adolescence vert mousse. Je les adore, ils sont ma maison, une définition intime de... Lire la suite ›

  • Rejoignez vous aussi la conversation sur Hellocoton !

Voter?

Réflexion spontanée, évolutive - surtout - non-exhaustive sur l'acte de vote et quelque uns de ses autours, notamment ce dernier : rendre le vote obligatoire. A partir de là, tenter de décortiquer les choses de l'envers, rembobiner le film pour... Lire la suite ›

  • Rejoignez vous aussi la conversation sur Hellocoton !

L'encagée

Cage de fer, ailes blanches. Rouge suintant aux barreaux. Je suis une étrangère, enchaînée à ton indifférence. Ou est-ce l’effet, peut-être, de ta maladresse ? J’ai à la cheville une bague de métal ; captive, chaque mouvement est une... Lire la suite ›

  • Rejoignez vous aussi la conversation sur Hellocoton !

Madrid, ses villes voisines

J'avais envie d'escapades, de grandes promenades, briser le quotidien. J'avais envie de pousser les frontières de la ville tant aimée, mais un peu fatigante parfois. J'avais envie d'une grande bulle d'air, d'un nouveau regard, de sensations... Lire la suite ›

  • Rejoignez vous aussi la conversation sur Hellocoton !

https://www.la-contemplatrice.com/single-post/2...
Bonjour à vous !
Aujourd'hui je voulais partager un sentiment, une goutte en trop, quand tout déborde ; le transformer en expérience créative, une de plus dans la collection, quelques mots pour se souvenir. Vous découvrez?

  • Rejoignez vous aussi la conversation sur Hellocoton !

La noyée aux lourdes larmes

J'ai quatre ans ou vingt, je ne sais plus très bien, mais trouée pareille. Mon chagrin n'a pas vieilli, il garde toutes ses couleurs, mon chagrin a l'âge du monde. Je suis mouillée, trempée de mes larmes presque confortables, ça goutte dans... Lire la suite ›

  • Rejoignez vous aussi la conversation sur Hellocoton !

De l'engagement

Je suis, nous sommes constant mouvement. Ainsi, la cloison de notre enveloppe corporelle n'est elle pas un paradoxe? Ma substance d'âme et d'esprit refuse  de s'y figer. Mes certitudes changent, tout comme mes perceptions et mes sentiments, et je... Lire la suite ›

  • Rejoignez vous aussi la conversation sur Hellocoton !

Une expérience singulière

Il y a quelques mois, peu après mon arrivée à Madrid et toute déroutée par l'expérience que je m'étais demandé de vivre, j'écrivais ceci :"J'ai les mains fébriles et le cœur aussi. Mon corps tout agité est pourtant si las de lui... Lire la suite ›

  • Rejoignez vous aussi la conversation sur Hellocoton !