Femme Actuelle Hellocoton

La lippe qui murmure

Estelle, Landes

Blog : La lippe qui murmure dans Humeurs

La lippe qui murmure est un site pour celles et ceux qui aiment se faire caresser les tympans par la beauté des mots.

Le plongeur

Sur une eau calme et limpide, le bateau filait, griffant les flots de ses puissants moteurs. Georges se tenait fermement au bourrelet pneumatique de l’embarcation. Les sursauts farouches de cet orque de caoutchouc provoquaient des... Lire la suite ›

  • Rejoignez vous aussi la conversation sur Hellocoton !

La poule d'or

Cet enfant était déguisé en poule d’or. Il pépiait à l’envi toute la journée, son duvet juvénile palpitait au rythme de ses poursuites imaginaires, il picorait les berlingots laqués de sucre que son grand-père aimait lui... Lire la suite ›

  • Rejoignez vous aussi la conversation sur Hellocoton !

Saisir la beauté

Il est fou de s’acharner à saisir la beautéDont les contours chancelants s’impriment sur la rétine de l’unQuand l’autre ne voit que de classiques portraits. Peut-être devrait-il plutôt saisir sa chanceCelle d’un rencontre... Lire la suite ›

  • Rejoignez vous aussi la conversation sur Hellocoton !

Chic, tout chic !

« Chic ! Tout chic ! » Je hurlais rageusement, je froissais l’étoffe, j’alpaguais le passant. Ce n’était pas chic. C’était outrancier, c’était ostentatoire, c’était de mauvais goût. Je m’époumonais. « Il est beau... Lire la suite ›

  • Rejoignez vous aussi la conversation sur Hellocoton !

Elisa, Elisa

Ça gratouille, ça farfouille, ça conduit. Ça explore la tignasse, A deux mains dans le tourbillon des boucles.La voiture dévie. Les doigts s’agitent, les phalanges disparaissentDans la mer des anglaises,Les rotules maintiennent le... Lire la suite ›

  • Rejoignez vous aussi la conversation sur Hellocoton !

Mon corps de dentelle

J’étais bâtie de dentelle, le vent s’engouffra dans mon cœur de moucharabieh et je m’envolai. Je bazardai ma gaieté ordinaire par-dessus le parapet de mes déceptions. Celle-ci s’avachit pesamment sur mes pensées asséchées.... Lire la suite ›

  • Rejoignez vous aussi la conversation sur Hellocoton !

Tu es moi

« Ces grains de musique émousse mes tympans.- Les paroles manquent de saveur mais la mélodie rehausse le plat.- J’aime les débats épicés, la carte des actualités m’offre une mélopée plus relevée.- Je vis dans les mots et le... Lire la suite ›

  • Rejoignez vous aussi la conversation sur Hellocoton !

La vraie vie réellement vécue

Le soleil faisait des longueurs dans le ciel. Ses rayons firent soudainement frémir le bassin de nuages puis l’étendue éthérée s’éteignit lorsque les réverbérations de la brasse quittèrent le toit du monde. Au-dessus de sa... Lire la suite ›

  • Rejoignez vous aussi la conversation sur Hellocoton !

Ode au soulier

Quand la tendresse de la chair, rebondis coussinets qui nous soutiennent,Rencontre l’intransigeance des talons escarpés, C’est une harmonie qui se fait. L’une remplit tout en arrondi la cavité vacante des autres.Que l’escarpin... Lire la suite ›

  • Rejoignez vous aussi la conversation sur Hellocoton !

L' oeuf

Le cocon de coquille s’écrasa sous la petite cuillère du gourmand. Celui-ci avait d’abord toqué poliment sur le dôme de calcium et ce fut une fine gerçure qui répondit à l’envie friande. Devant la douce insistance de... Lire la suite ›

  • Rejoignez vous aussi la conversation sur Hellocoton !

Les poupées russes

Mes mains pianotaient sur le volant une partition qu’aucun chef d’orchestre ne guidait. Par cœur mais sans âme, la route se dévidait dans l’amphithéâtre désaffecté de mon esprit. L’inconscient veiné du tracé monotone, je... Lire la suite ›

  • Rejoignez vous aussi la conversation sur Hellocoton !

Le frisson du curseur

Il nous saisit, provoquant une curieuse chair de poule. Celle qui n’est pas engendrée par le froid.Il coupe la respiration, accélère le palpitant. Sans avoir fait d’effort physique. Nous mourons d’envie de le faire glisser, avec... Lire la suite ›

  • Rejoignez vous aussi la conversation sur Hellocoton !

Le grain de beauté

Elle avait un grain de beauté sur le sein, réplique miniature de son téton, comme deux bourgeons sur la même tige. Le prosaïsme sur le divin. Le mamelon brun, surface de lune aux doux cratères, offrait le dépaysement d’une... Lire la suite ›

La lecture de son corps

Elle était là, indifférente à la trotteuse saccadée alors que nous fixions tous, dans un ballet désordonné, les aiguilles autour de nos poignets. Les minutes pesaient sur nos jambes tendues. Les siennes portaient haut un galbe... Lire la suite ›

  • NADINEDC

    NADINEDC Bonjour et merci de ton message. Les deux premiers de la liste sont des livres que j'ai choisis. Les autres, on me les a prêtés et mon choix ne se serait probablement pas arrêté sur eux en lisant la 4ème de couv. Cela me permet de découvrir d'autres lectures qui a priori n'auraient pas été miennes, mais d'un autre côté, le plaisir de les lire n'est pas toujours au rv. Bon dimanche. le 1 mai 2016, 09:37

  • Rejoignez vous aussi la conversation sur Hellocoton !

La graine rêveuse

Je ne peux m’enfermer dans les limites d’un autre, se dit la graine. La semence n’eut plus envie d’être le tournesol attendu une fois la terre fécondée. Elle se rêva coquelicot, betterave et même ortie. Elle se sentait captive... Lire la suite ›

  • Rejoignez vous aussi la conversation sur Hellocoton !

Enfiler un nuage

Enfiler un nuage

Enfiler un nuageSur un ciel pourpreEt savourer l’horizon roseD’une silhouette qui se lève.Enfiler un regard gris acierEt observer ce monde qui changeEt observer mon âme qui changeEt qui s’envole vers une autre stratosphère.Et... Lire la suite ›

  • Rejoignez vous aussi la conversation sur Hellocoton !

La densité de l'habillée

La densité de l'habillée

L’apparence donne-t-elle de la tenue ?De l’ampleur, de la carrure, de la prestance ?Avons-nous les épaules pourEmpiler les épaisseurs ?J’hiberne dans mon manteauEt j’endosse l’air qui me redresse le thorax.Je m’embusque dans... Lire la suite ›

  • Rejoignez vous aussi la conversation sur Hellocoton !

J’aime désobéir.

J’aime désobéir.

Les foulards se portent autour du cou ? Je l’arbore comme une cape !Les blazers doivent parfaire une tenue ?Je lui attribue le rôle de gilet !Que les règles sont monotones lorsqu’elles sont respectées !Je veux être une enfant... Lire la suite ›

  • Rejoignez vous aussi la conversation sur Hellocoton !

Oh la crâneuse !

Oh la crâneuse !

Camouflée sous une (fausse) peau de bête,Dissimulée par des bords feutrés,La crâneuse attire pourtant tous les regards.En-capée comme une héroïne masquée, Surplombant une rivière à découvert,L’arrogante prend ses aises dans... Lire la suite ›

Mais qui suis-je ?

Mais qui suis-je ?

J’aime les pantalons, je porte une robe.J’aime les couleurs froides, je suis drapée de rouge.J’aime les escarpins, j’enfile des bottes.Mais qui suis-je ?Parfois mon assemblage est mon âme sœur de tissu,Parfois ma silhouette est... Lire la suite ›

  • Rejoignez vous aussi la conversation sur Hellocoton !