LA DILETTANTE ORDINAIRE

virginie, marseille

Blog : les récurrences ultimes de la dilettante ordinaire dans Humeurs

Auto publiée depuis 2011, mes expressions écrites sont autant de petites graines lancées au hasard des rencontres. Premier roman en 2014. " L'étrange fragilité des hommes faciles " Un sacré partage, mine de rien ... https://www.facebook.com/LEtrange-fragilité-des-hommes-faciles Second roman " Petit conte d'indigence affective ordinaire " Le choc pour les lecteurs, je crois ... https://www.facebook.com/Petit-conte-dindigence-affective-ordinaire Le labo sera sans doute sollicité à nouveau ....

Nuit agitée

... Et ce chat alangui,Sur le haut du fourneau,Les yeux lourds de la nuit,A chassé. ... Lire la suite ›

  • Rejoignez vous aussi la conversation sur Hellocoton !

... Il y a ce type qui crapahute vers l'arrière du bus, nouvelle espèce de crabe, en référence à son mode opératoire pour le moins peu orthodoxe. Il tangue, de gauche à droite, avec une maladresse spécifique aux êtres statiques par nature.... Lire la suite ›

  • Rejoignez vous aussi la conversation sur Hellocoton !

Le début

Le début

... Ce n'est plus qu'une fonction vitale. Je lui ai bloqué les autres accès. Terminées, les folâtreries et fredaines. Ce n'était plus possible, ingérable. Il est forgé du plus solide des matériaux. L'expérience. Rien ne passe sans... Lire la suite ›

  • Rejoignez vous aussi la conversation sur Hellocoton !

Le rendez vous en question ...

Le rendez vous en question ...

... Chez GIBERT JOSEPH MARSEILLE ... Accompagnée de Sandrine Galliano, coach auteur(e)s chez Gibert ... Lire la suite ›

  • Rejoignez vous aussi la conversation sur Hellocoton !

Petit quatrain de départ

Petit quatrain de départ

... D'espoirs en rêveries, j'ai dormi si longtemps, Qu'il ne m'est plus venu l'idée même d'un avant. Des valises plein les yeux, remplies de belles histoires, J'ai tout abandonné, sur le quai d'une gare... ... Lire la suite ›

  • Rejoignez vous aussi la conversation sur Hellocoton !

La trace

La trace

... Au matin, nous ne sommes pas meilleurs. Ni pires.Une forme de régularité humaine. Presque métronomique. Tic.Tac. Les sombres connards se complaisent dans leurs limbes habituelles, ne dérogeant à aucun moment, pour ne traverser... Lire la suite ›

  • Rejoignez vous aussi la conversation sur Hellocoton !

Haïku du soir

Haïku du soir

... Je ne suis, d'énergie immergée, qu'un murmure d'eau salée... Lire la suite ›

  • Rejoignez vous aussi la conversation sur Hellocoton !

Prochain rendez vous avec vous

Prochain rendez vous avec vous

... Je vous invite à la présentation de mon dernier romanSAMEDI 3 DECEMBRE 2016de 14 h à 18 hchez GIBERT JOSEPH MARSEILLE2, 4, 6, 8 Bd Dugommier13001 MARSEILLE ... Lire la suite ›

  • Rejoignez vous aussi la conversation sur Hellocoton !

Jeux d'enfants

Jeux d'enfants

... TintaMarre Martingale Galurin Rince-bouche Bouche en coeur Coeur de lion Ionosphère Fer de lance tolecnaL sutoL egasU essegaS elbaruoceS eigaronnelB euqsetnagiG norticreuQ siainortiC Tout est bien qui commence mal... Lire la suite ›

  • Rejoignez vous aussi la conversation sur Hellocoton !

Ce que je sais de toi

Ce que je sais de toi

... Il m'apparaît soudain comme un trait de lumière, de ce genre d'embellie qui subjugue pour longtemps. On se retourne, et là,comble de la forfaiture, ce qui paraît figé n'est plus que faux semblant. Cherche la faille, l'interstice... Lire la suite ›

  • Rejoignez vous aussi la conversation sur Hellocoton !

En trois mots ...

En trois mots ...

... Je n'aime tant, que le regard de ma mère, une éclaircie dorée, au dessus des pommiers, l'ovale de son visage à la finesse ancienne, de celle dont on voudrait les plus belles porcelaines, ces cheveux un peu fous accrochant la... Lire la suite ›

  • Rejoignez vous aussi la conversation sur Hellocoton !

Après moi, le déluge

Après moi, le déluge

... Il ne peut pas pleuvoir sur mon coeur, puisque il est étanche... Pour autant, sur la ville, ce sont les grandes eaux, de celles qui rincent avec la plus grande vigueur ; les trottoirs, jonchés de feuilles jaunâtres toutes ramollies... Lire la suite ›

  • Rejoignez vous aussi la conversation sur Hellocoton !

J'avais tout oublié ...

J'avais tout oublié ...

... Je ne me souvenais de rien.. Ou presque.J'avais aimé cet homme, il y a longtemps. J'avais beau me creuser la cervelle, impossible de me trouver la moindre circonstance atténuante. La seule certitude qui restait, nous étions jeunes,... Lire la suite ›

  • Rejoignez vous aussi la conversation sur Hellocoton !

On connaît tous quelqu'un ...

On connaît tous quelqu'un ...

... Je connais quelqu'un, qui connaît quelqu'un...Ce dernier est pour le moins spécial. Il est doté d'un vrai talent rare. Il est givré. Non pas comme la plupart des personnes atteintes de troubles psychiatriques. Ce serait trop... Lire la suite ›

  • Rejoignez vous aussi la conversation sur Hellocoton !

Un chat reste un chat

Un chat reste un chat

... Tu m'irrites. Je n'aime pas tes regards en coin, ceux qui indiquent à quel point tu penses maîtriser le fauve tapi en moi. Mes griffes rentrées ne signifient pas que tu es hors de danger. Bien au contraire. N'as-tu donc jamais... Lire la suite ›

  • Rejoignez vous aussi la conversation sur Hellocoton !

Le vieux au bonnet

Le vieux au bonnet

... Le type grimpe dans le bus, avec son bonnet de Père Noel vissé sur le crâne. Il s'effondre avec un soupir d'aise sur le strapontin ; il dégage de lui une odeur acre, de mauvais alcool, de vieille sueur. Il porte des bagues énormes... Lire la suite ›

  • Rejoignez vous aussi la conversation sur Hellocoton !

Vibrato

Vibrato

... C'est comme un petit ruisseau qui tremble, en courant dans les herbes hautes. Il se faufile, si vif, insaisissable, petit orvet liquide aux reflets verdoyants. L'oreille contre le sol, indien des villes oubliées, tu peux attendre... Lire la suite ›

  • Rejoignez vous aussi la conversation sur Hellocoton !

Signes insignes

Signes insignes

.... J'ai envie d'être amoureuse. De sentir cet engouement fou, incontrôlable, me choper par les tripes, me nouer la gorge, assécher ma bouche, accélérant la course sans fin dans mes artères. Se lever bien trop le matin. Trépigner... Lire la suite ›

  • Rejoignez vous aussi la conversation sur Hellocoton !

Mirate, mirame ...

Mirate, mirame ...

... A chaque rencontre, on envisage l'autre. C'est la vue qui va décider si suite il y aura. Cela créé un immense dépotoir, tous ces gens à peine envisagés, déjà au rebut. On se fie à notre propre registre de repères,... Lire la suite ›

  • Rejoignez vous aussi la conversation sur Hellocoton !

Inception

Inception

... A chaque début, on espère une chute. Heureuse de préférence.Or le commencement n'est pas une fin en soi. Il a cet air d'infini, quelque chose d'intemporel, qui ne s'achèverait jamais. Il n' aurait que ponctuation rythmique,... Lire la suite ›

  • Rejoignez vous aussi la conversation sur Hellocoton !