Femme Actuelle Hellocoton

lanuitremue

Julie, Paris

Blog : imparfaiite.cowblog.fr dans Humeurs

Poésie, philosophie. Litté, futilités.

rougeurs

J'ai envie que tu m'embrasses. A l'autre bout de la pièce, oui. Il me manque le goût de cette humidité là, dans sa noirceur et sa nudité. Tu me paraît loin, à quelques mètres de moi, si loin que je pourrais partir dans ces valses tristes. Je... Lire la suite ›

  • Rejoignez vous aussi la conversation sur Hellocoton !

Hier

Donne-moi la force, donne-moi l’étincelle. Résonne, toi aussi ! J’ai beau crier, il n’y dans cet espace boursouflé que le son du papier qui se froisse. J’aurais voulu me frapper la poitrine, pour y extraire de l’énergie, encore de... Lire la suite ›

  • Rejoignez vous aussi la conversation sur Hellocoton !

Instantanés

J’aime l’impression que me font ses bulles qui explosent dans ma bouche. Mes oreilles bouchées, je les entends raisonner, leur crépitement furieux et confus. Je distingue cette sensation que je garde plutôt furtive, à l’instant minime où... Lire la suite ›

  • Rejoignez vous aussi la conversation sur Hellocoton !

réveils

Dans un élan maladroit, à mi-chemin entre une nostalgie grisonnante et une passion romantique, je vais commander un café dans cet endroit vert et blanc. Installée sur la grande table, comme avant. Je me raccroche aux branches des petites... Lire la suite ›

  • Rejoignez vous aussi la conversation sur Hellocoton !

Awakening

Comme un refrain et comme un rêve, tu me regardes autant. Dans une hasardeuse aventure, l'eau coule le long de mon bras nu. J'aurais la langue déliée à ton corps, que je serais toujours là. Un souffle, parfois, pour me réveiller à ces... Lire la suite ›

  • Rejoignez vous aussi la conversation sur Hellocoton !

Liens

Je réécrirais ce que j'ai dit, finalement. Tu fatigues tout le monde. Tu me fatigues et j'en ai marre. De ces monologues que tu m'imposes, sans écho. Peut-être que c'est ce que tu attends, un "ta gueule", lancé à travers le vide.... Lire la suite ›

  • Rejoignez vous aussi la conversation sur Hellocoton !

Aux lointains

Si tout cela avait été un film, si nous nous étions moins abîmés, je serais sûrement allée te voir, là-bas, sans rien te dire. Parmi les rangées, mon coeur qui soudain s'emballe. Dans cet environnement presque connu, dans ce quartier si... Lire la suite ›

  • Rejoignez vous aussi la conversation sur Hellocoton !

Constellations

Je lui dis : « Tu le sais, non ? Que j’ai été très amoureuse de toi…». Je détourne rapidement mon regard, je ne le regarde plus. Il ne répond pas tout de suite, il réfléchit en silence, tournant dans sa tête les idées et les mots,... Lire la suite ›

  • Rejoignez vous aussi la conversation sur Hellocoton !

Une hésitation. Son regard se perdait dans les...

Une hésitation. Son regard se perdait dans les mouvements maladroits de ses doigts. J'ai rêvé que tu revenais me dire qu'il fallait recommencer. Je me souviens de ce mélange de rage et de pitié, et du grand colosse de pierre dans ces paysages... Lire la suite ›

  • Rejoignez vous aussi la conversation sur Hellocoton !

Surfaces

Puis elle s'effondra. Au loin, le tumulte des présences et la peur qui grandit.  Dans cette confusion de bruits et de lumières rouges, son corps était étendu. La fraicheur du sol pénétrait lentement la peau de ses mains et des arabesques de... Lire la suite ›

  • Rejoignez vous aussi la conversation sur Hellocoton !

2017

Ce qui est assez étonnant, c'est que je considère toujours cet espace comme étant très important. Un peu comme la plateforme, il ne s'y passe plus grand chose, comme quelque chose d'un sursis. Pourtant, c'est précieux. Malgré ce nom qui sent... Lire la suite ›

  • Rejoignez vous aussi la conversation sur Hellocoton !

Quelque chose de bien trop flou

Quelque chose de bien trop flou

Dans le sol enfoui,J’arrime par-dessus bord,Des souvenirs et des louangesQuelque chose de bien trop flouDans le cœur de l’amplitude immense Et puis, ces espoirs d’une nuit qui ne finit jamais,Protégée à l’infinie de la... Lire la suite ›

  • Rejoignez vous aussi la conversation sur Hellocoton !

Cette pluie d’été qui d’un coup...

Cette pluie d’été qui d’un coup...

Cette pluie d’été qui d’un coup s’écouleD’un coupAlors que je t’attends.Elle est enroulée dans les draps, vaillante à son sommeil, où elle lutte contre ses rêves qui la rongent. Il faudrait continuer de se battre pour... Lire la suite ›

  • Rejoignez vous aussi la conversation sur Hellocoton !

Thème

Thème

Mon petit cœur palpitant, et la lumière qui coule entre mes doigts. Face à cet instant, je ne sais que pleurer. C'est l'infini qui courre le long de mes paumes pour se jeter au gouffre de mes doigts. Ma respiration est si difficile que... Lire la suite ›

  • Rejoignez vous aussi la conversation sur Hellocoton !

Dans le glissement de mon fil

Dans le glissement de mon fil

Je me sens tellement divisée et j’ai cette désagréable impression de creuser mes propres sillages.Il y a cette ampleur à venir et je ne tiens pas la vagueDans mon cœur, dans ma tête, dans mon corps et chaque recoin de moiJe sens... Lire la suite ›

  • Rejoignez vous aussi la conversation sur Hellocoton !

espace

espace

L’espace brulant de nos espoirs. Nous marchons dans la ville infinie, où le ciel se perd dans sa propre ligne. L’air de l’été à plein poumon, je te tiens fermement du regard, alors même que mon corps virevolte, porté par un je... Lire la suite ›

  • Rejoignez vous aussi la conversation sur Hellocoton !

Y retrouver ma couleur

Y retrouver ma couleur

Naomi Okubo De quelle couleur suis-je, au juste ? Le bruit de la pluie, soudain, se met à tomber. Et dans un bruissement lourd, les nuages se Déversent. A l'infini, A l'unisson, Comme une peinture maladroite. J'aurais tant divisé mon... Lire la suite ›

  • Rejoignez vous aussi la conversation sur Hellocoton !

l'odeur de l'été

l'odeur de l'été

Je lui ai dit : je voudrais retrouver l'odeur de l'été. Ou plus justement: je voudrais la repeindre, la reprendre au temps, à ces souvenirs là. On a fait ce pari là, hein ? Lire la suite ›

  • Rejoignez vous aussi la conversation sur Hellocoton !

Un refus

Un refus

Ce sont des couteux bien aiguisés que je m’enfonce sans trembler dans le ventre. J’ai l’esprit qui roule dans tous les sens, qui se cogne contre les pans de mur, de mots. Les émotions en panique, les liens absurdes et l’angoisse... Lire la suite ›

  • Rejoignez vous aussi la conversation sur Hellocoton !

Les causes naturelles

Les causes naturelles

 Je pourrais divaguer longtemps sur la lueur des choses passées et sur la puissance sourde des souvenirs, où se dressent comme des amarres les traces de nos sens et les mots déjà dits. Toute entière habitée de ces tonalités vagues,... Lire la suite ›

  • Rejoignez vous aussi la conversation sur Hellocoton !