lanuitremue

Julie, Paris

Blog : imparfaiite.cowblog.fr dans Humeurs

Poésie, philosophie. Litté, futilités.

soudain et doucement

 Le spirituel rattaché et qui s’impose comme une vague puissante. A l’intérieur des carcasses, se meut une force invisible, à flots de consciences, qui se réveille parfois au cœur d’une paradoxale sensation de sommeil éveillé. Il y a... Lire la suite ›

  • Rejoignez vous aussi la conversation sur Hellocoton !

récits de cafés glacés

Les premières gorgées sont marquées d’amertume, et la fraicheur puissance dans l’entrechoc des glaçons. Ce goût-là vient avec son lot d’images. Il y a cette rue de New York. Je suis avec Guillaume, et mon corps est flou, comme encore... Lire la suite ›

  • Rejoignez vous aussi la conversation sur Hellocoton !

times

Ces colonnes de corps qui avancent, les lignes qui se croisent, se touchent parfois mais continuent de glisser dans un rythme dissonant, à la limite de l’harmonie. Et se déversent ces armées de visages, portées à travers la ville. C’est... Lire la suite ›

  • Rejoignez vous aussi la conversation sur Hellocoton !

Marie

Et tu palpites encore quand ton corps joue la course. Les pulsations basses collées à l'intérieur de toi. Mais était ce bien ton idée? Il y a ton cerveau qui roule et les assauts des miroirs interieurs. La mélodie atone du concert de soi. J'ai... Lire la suite ›

  • Rejoignez vous aussi la conversation sur Hellocoton !

Matin

J'ai dit trop tôt ce qui ne venait pas. Dans un trouble, ou plutôt, un regard. Le ciel se peint de bleu et de paillettes claires. C'est un matin doux, comme je les retrouve. Tes yeux contre mon front, je vois ton sourire, à travers les sursauts... Lire la suite ›

  • Rejoignez vous aussi la conversation sur Hellocoton !

Une comptine

Je tiens dans mes mains une étendue de sable froid,Qui coule doucement.L’eau de mes sens à peine retenue dans cette litanieSilencieuse. J’ouvre les paumes comme une étoile filante et je crieDes paroles que je ne comprends pas.Le sable est... Lire la suite ›

  • Rejoignez vous aussi la conversation sur Hellocoton !

l'a-mer

Peut-être que c’est cela, l’image de fin. Mes yeux humides et ma respiration saccadée dans la bibliothèque. A cette place-là, où je venais souvent, près de la fenêtre. Encore une liste où je ne suis pas. Je suis démesurément seule et... Lire la suite ›

  • Rejoignez vous aussi la conversation sur Hellocoton !

Notre Dame des Landes

Il faudra ce souvenir, de cette victoire-là. J'actualisais twitter fébrilement depuis des heures déjà quand la rumeur devenait plus net "ils ont appelé les partisans du projet, le Premier ministre va annoncer l'abandon du projet".... Lire la suite ›

  • Rejoignez vous aussi la conversation sur Hellocoton !

2017

J’aime et je déteste ces questions de fin d'années, celles où l’on se demande ce que l’on a fait, ce qui a abouti, à l’heure des bilans et des résolutions. On fait la liste des voyages, des réussites, des réalisations concrètes. Et... Lire la suite ›

  • Rejoignez vous aussi la conversation sur Hellocoton !

A l'aube du tumulte

Le vent se lève, regarde-moi ! Le temps presse, le sable nous pénètre déjà la peau. La tension du souffle lointain se fait de plus en plus pressante. Regarde-moi, s’il te plait. Il est sûrement trop tard pour régler les derniers détails,... Lire la suite ›

  • Rejoignez vous aussi la conversation sur Hellocoton !

Et qu'elle m'emporte

 J’ai volé la nuit.Chaque heure disparue, et lentement avalée,Dans une multitude d’endroits.   J’ai retracé les contoursEt les pages jamais froisséesDans le sable encore chaud. Et au cœur de mon éveil,J’ai construit,Une maison de... Lire la suite ›

  • Rejoignez vous aussi la conversation sur Hellocoton !

Blanc

Le matin s’est révélé d’un coup,Comme l’odeur de ta paume sur mon front.Le matin était si clair, soudain,Bordé du rose des souffles froidsEt j’ai trouvé le moyen de me jeter à la ville.C’était l’hiver. Lire la suite ›

  • Rejoignez vous aussi la conversation sur Hellocoton !

Je regarde l’enfanceDes déceptions, et des...

Je regarde l’enfanceDes déceptions, et des marées,Je regarde l’enfance,Des oubliés, des disparus.Je regarde l’enfance,De ce ceux qui ne sont jamais nés. Et dans cet espace, qui regarde vers le cœur,Il y l’épaisseur du temps,Et des... Lire la suite ›

  • Rejoignez vous aussi la conversation sur Hellocoton !

faisceaux

A marcher comme cela, elle en avalerait les passants, dans ses pas rapides, un espace infini où tomber. Elle se faufile pour mieux naître à la nuit qui dort et aux inspirations du soir. Le trottoir est une piste de danse silencieuse, où les... Lire la suite ›

  • Rejoignez vous aussi la conversation sur Hellocoton !

la lumière du soir

Il y a ce sentiment que mon esprit n’arrive pas à attraper. J’aime quand la fatigue frappe doucement, seulement doucement à l’orée de ma tête. J’aime que la musique se glisse dans les figures et coule, coule, coule. J’ai l’esprit... Lire la suite ›

  • Rejoignez vous aussi la conversation sur Hellocoton !

Je n'y suis pas

Pour faire un rétrolien sur cet article : http://imparfaiite.cowblog.fr/trackback/3278488 Lire la suite ›

  • Rejoignez vous aussi la conversation sur Hellocoton !

summer 2017

Je voudrais me souvenir de cet été là, passé dans des salles bordées de livres et de rangées de table. Chaque bibliothèque est comme une personne, son profil et ses habitants murmurent quelque chose de sa personnalité. La vieille... Lire la suite ›

  • Rejoignez vous aussi la conversation sur Hellocoton !

rougeurs

J'ai envie que tu m'embrasses. A l'autre bout de la pièce, oui. Il me manque le goût de cette humidité là, dans sa noirceur et sa nudité. Tu me paraît loin, à quelques mètres de moi, si loin que je pourrais partir dans ces valses tristes. Je... Lire la suite ›

  • Rejoignez vous aussi la conversation sur Hellocoton !

Hier

Donne-moi la force, donne-moi l’étincelle. Résonne, toi aussi ! J’ai beau crier, il n’y dans cet espace boursouflé que le son du papier qui se froisse. J’aurais voulu me frapper la poitrine, pour y extraire de l’énergie, encore de... Lire la suite ›

  • Rejoignez vous aussi la conversation sur Hellocoton !

Instantanés

J’aime l’impression que me font ses bulles qui explosent dans ma bouche. Mes oreilles bouchées, je les entends raisonner, leur crépitement furieux et confus. Je distingue cette sensation que je garde plutôt furtive, à l’instant minime où... Lire la suite ›

  • Rejoignez vous aussi la conversation sur Hellocoton !