Le matin, je trouve un café sympa qui propose un petit déjeuner frais, et je viens y dessiner un peu chaque jour la place du Parlement et quelques mascarons.     Je marche dans le centre, aux chapeaux rouge, les cathédrales et basiliques, prends le tram (quelle rapidité pour traverser Bordeaux ! Je me habituellement entre 45 minutes et 1h30 pour aller travailler !), je lève les yeux, dessine, dessine et vide ma tête. Bordeaux est magnifique.   Quand je marche dans Bordeaux, j’ai... Lire la suite sur le blog ›
Cet article provient du blog le blog sauvage. Blog sauvage est également auteur de Quitter Paris et Bordeaux : La journée des mascarons.