Moi, lectrice ultra-sensible… … Et mon compagnon de lecture indispensable, un paquet de kleenex.Aussi loin que je me souvienne, j’ai lu des histoires tristes. Pas par goût puisque je déteste quand ça se finit mal (j’y reviendrais) mais par besoin de vider ce trop-plein d’émotions accumulé dès mon enfance et peut-être pour comparer avec ma propre histoire. C’est ainsi que j’ai englouti « Vipère au poing« , « Poil de...

Cet article provient du blog La Cacahuète Cosmique. Aileza est également auteur de Chronique cosmique – Une carte postale du bonheur de Cristina de Amorim et Relire les livres qu’on a aimés : bonne ou mauvaise idée ?.
Lire la suite sur le blog ›