Ce matin, j’ai apprécié avoir la petite main de mon garçon dans la mienne en l’emmenant à l’école. Sentir ses petits doigts bouger dans ma main, qui s’agitent quand il me parle, c’est bien le seul moment de la journée où il est enclin à parler, à échanger. L’emmener à l’école le matin est une chose que je ne fais jamais quand je travaille puisque je suis la première à partir. Il a retiré sa main à l’approche de l’école, je... Lire la suite sur le blog ›
Cet article provient du blog Pixel perdu sur le net. Cyberbaloo habite à Somewhere from i stand et est également auteur de Carpe diem et Déjà un an que tes blagues nous manquent..