L'une des difficultés quand on devient son propre patron c'est l'organisation, surtout dans un métier artistique, il y a des jours je voudrais passer tous mon temps à dessiner ou à coudre, expérimenter. Mais ce n'est pas possible, car il faut aussi démarcher les boutiques, préparer les stocks pour les marchés à venir, faire les photos pour l'e-shop, faire des devis, préparer les envois de colis et j'en passe... C'est en surfant sur le blog de Ckomça que j'ai découvert le daily... Lire la suite › — Cet article provient du blog Confiture de Poème. Anaïs Natiembé habite à Lyon et est également auteur de La Grande Ouverture ! et La lettre au Petit Papou de Noël.