(influence de l'ancien français fiance : confiance, foi).   Faire confiance a priori, c'est se déterminer spontanément en supposant un a priori positif. À l'inverse on qualifiera le sentiment de méfiance ou défiance.   Lire la suite sur le blog ›
Cet article provient du blog Gaëlle s'en mêle. Gaëlle s'en Mêle habite à Paris et est également auteur de Trop de bizarre tue le bizarre et Talonade pitoyable.