Sous ce vocable se cache une lente transformation chimique de la surface d'une lame acier afin de protéger des agressions d’oxydation dans des atmosphères humides ou salines. L’obstacle à surmonter pour rendre une lame résistante aux agressions délétères étant de ne pas détruire le résultat des élaborations thermiques inhérentes aux qualités d’acier déjà très complexes en soi. Le traitement en nitrure de titane pour lequel a opté la société Kasumi il y a de cela une... Lire la suite sur le blog ›
Cet article provient du blog Blog Japon. Chroma est également auteur de Le Japon - Périodes Nara et Heian [2/3] et Le sushi au Japon, une affaire d'hommes.