Il a suffit de 3 minutes 47 pour vibrer hors du quotidien aujourd'hui. Sur un bête trajet du boulot à la poste, réécouter ce titre, monter le son, encore, encore, encore. S'attacher à repérer les moindres finesses, se laisser emporter par toutes les envolées, se retenir de chanter (beaucoup moins bien...). Comme ce n'est ni au boulot, ni à la sortie d'école, ni avec mes filles que je partagerai ce moment, je le pose là. Lire la suite sur le blog ›
Cet article provient du blog Sur le beau chemin. Mamcha est également auteur de Sois poli, dis merci à la dame, laisse ta place... et La tête dans les étoiles....