Le mois dernier, sur la route de nos vacances en Bretagne, nous sommes tombés en panne de voiture. Je vous laisse imaginer la galère quand nous nous sommes retrouvés coincés en pleine campagne avec un pneu crevé, dans le noir, à 200 km de notre lieu d’arrivée, SANS ROUE DE SECOURS (ben oui sinon c’est trop facile, hein). Etonnement, j’ai réussi à garder mon calme jusqu’à ce que le garagiste venu nous dépanner nous annonce qu’il n’a pas de roue de rechange et qu’il... Lire la suite sur le blog ›
Cet article provient du blog Annouchka. Anne 36 ans - Team hellocoton habite à PARIS et est également auteur de 5 bonnes raisons d’aimer Instagram malgré le nouvel algorithme et « Maman, occupe-toi de moi ». La jalousie sourde de l’aîné.