Ce matin, la France se réveille quasi en deuil national. Et j'ai beau faire la maline, rigoler en douce, penser à tous les numéros de Confessions Intimes consacrés aux fans de Johnny, aux tatouages de loup sur fond de pleine lune, aux gilets en cuir à franges, ben malgré tout, ça me touche...la suite par ici... Lire la suite sur le blog ›
Cet article provient du blog Blonde Paresseuse. Armelle habite à La Rochelle et est également auteur de Nan mais t'as cru qu'la vie c'était un kiwi ?.