André pézard dante par moi va-t-on dans, dantej alighieri, pezard traducteur. Lecteur cossu et / ou bibliophile, tu rêves peut-être d'ajouter à ta bibliothèque le chef d'œuvre de Dante en édition Pléïade ; n'en fais rien ! Lorsque j'étais jeune étudiante chercheuse sans le sou travaillant sur Dante, mes sœurs m'avait offert cette édition qui disposait d'un important appareil critique (et oui, éventuel jeune lecteur "je te parle d'un temps que les moins de 20 ans ne peuvent pas connaître", où internet était un pur fantasme inaccessible ce qui rendait les... Lire la suite sur le blog ›
Cet article provient du blog Sola sub nocte. Pauline habite à Lille et est également auteur de Projet 52- Mes photos préférées- #3, Gourmandise et J'ai (presque) lu le Turquetto d'Arditi.