On m'a plusieurs fois demandé ce qui m'inspirait, d'où me venait l'inspiration, comment je trouvais des sujets à broder ou à graver, à dessiner, tout simplement. Chaque fois qu'on me pose cette question, j'oscille entre deux options : ne pas savoir que répondre, et avoir envie de me lancer au contraire dans un inventaire à la Prévert, au point de faire regretter à mon interlocuteur d'avoir posé la question ! Et puis au final, je crois que ce n'est pas un mal de ne pas savoir trouver...

Cet article provient du blog marion romain's. Retrouvez également son article Instantanés du mercredi et Ten little Positive things #94.
Lire la suite sur le blog ›