La méthode a fait ses preuves ; un beau garçon à moitié nu, et tatoué de surcroit, ça attire l’attention, et forcément ça fait vendre. Ça s’appelle du marketing. Cette fois, c’est David Beckham qui s’y colle, puisqu’il prête son nom et son image au géant suédois H&M. On peut donc voir un peu partout une jolie campagne d’affichage avec le footballeur en sous-vêtements. Soit. Ce n’est pas tant que les photos ne soient pas réussies, au contraire, il faut... Lire la suite › — Cet article provient du blog C-Oui by Lucie. Lucie habite à Paris et est également auteur de Les C-Oui / C-Non de la semaine #3 et Oui j'ai vu Hey !.