Je suis une sorte de grand malade de la conservation de tout ce qui parle de bouffe. Bon, on dit que quand on reconnaît une névrose, on est déjà à moitié guéri ! Enfin si c'est vrai chez moi c'est une toute toute toute petite moitié ! Parce que je continue à stocker et à faire des piles de plus en plus improbables avec plein de choses, livres, revues, bouts de papier, morceaux d'emballage... enfin avec plein de choses quoi !du moment que ce soit écrit et que ça concerne la bouffe... Lire la suite ›