On dit qu’entre deux ans et deux ans et demi, l’enfant vit une « petite adolescence ». Je me demande ce qui nous attend parfois, lorsqu’on vivra la grande adolescence, et cela me fait très peur. Selon la psychologue de la crèche, plus c’est fort à deux ans et demi, moins ça le sera à 14 ans… Je suis sûre qu’elle ment aux parents désespérés qui viennent chercher de l’aide dans son bureau. Comme un peu de recul sur soi ne fait de... Lire la suite sur le blog ›
Cet article provient du blog Rose layette. Rose layette habite à Paris et est également auteur de Petite sociologie des héros de nos tout-petits et Parents imparfaits : gérer la pression de la mascotte de la classe.