Oui, parfois je me sens comme dans la chanson de Corneille, exactement pareille excepté que lui, ce chanteur que j'aime, ait connu l'indicible et que moi mon indicible à moi est vivable je vais dire. Cela dit, sa chanson me parle et tout me ramène à cette solitude que l'on ressent tous à un moment donné de notre vie, qu'on l'ait voulue ou pas. Le week-end dernier j'ai vu un film et à un moment un des personnages le dit très bien, "tout le monde veut connaître les gens avec une...

Cet article provient du blog life is a journey. Marie-France habite à Saint-Denis ile de la Réunion et est également auteur de Ces menus bonheurs quotidiens. et Débutants à tout âge...?.
Lire la suite sur le blog ›