Le titre de cet article pourrait se transposer dans de nombreuses situations mais aujourd’hui il vaut pour le Nouvel An. Oui vous avez bien lu : plus c’est gros, plus c’est chiant. Déjà sans parler du Nouvel An, je ne suis pas une adepte des grosses soirées où on retourne tout un appart, où ça vomit et plus si affinités. Je trouve ça lourd, chiant. Tu ne vois personne, tu danses beaucoup, tu bois trop, tu ne mémorises plus aucun nom et souvent, tu finis par t’afficher. Ok la... Lire la suite sur le blog ›
Cet article provient du blog The Ginger Temper. Romy habite à Paris et est également auteur de Les 10 morceaux incontournables pour le nouvel an et Rendez-vous en terres inconnues.