Un titre étonnant voire provocateur… mais qui évoque pourtant une bien triste réalité ! J’aurais même dû l’intituler « Pourquoi je n’aime pas ma chatte » pour être exacte. mais quand vous êtes enseignante au collège, il y a des termes à bannir de votre vocabulaire sous peine de ricanements intempestifs. Cela dit, si j’avais écrit ce titre, ça n’aurait pas fait rire que les collégiens, et je me serais retrouvée référencée sur les... Lire la suite › — Cet article provient du blog Une parenthèse mode. Karine habite à Paris et est également auteur de Mon sweat noir à franges et Chemise ouverte, chaîne en or qui brille.