Petit billet engagé aujourd’hui, parce qu’on est le 8 mars et qu’il nous faut encore en 2018 une journée dite « du droit des femmes » pour être écoutées. « Oh, mais moi, je m’en fous un peu de tout ça,  je ne suis pas féministe » m’a dit un jour une voisine. Whaaaat ? À-t’on le droit de ne pas être féministe ? Je ne le pense pas, et voici pourquoi :Parce que la presse fémininecontinue de m’expliquer comment bien... Lire la suite sur le blog ›

Cet article provient du blog Quatre enfants. Quatre enfants habite à Paris et est également auteur de Vraie bonne idée ou pas : adopter un chat? et Maman Puissance 4 : Découvrez Auriane.