2047, la société va mal. La population vit dans des bidonvilles. Pour oublier leur condition, les hommes se réfugient dans un monde virtuel, l'oasis, où ils peuvent être enfin ce qu'ils souhaitent grâce à leur avatar : beaux, forts, courageux, et riches. Ce dernier rêve pourrait se réaliser dans la vraie vie : à sa mort, le créateur du jeu, Halliday, a caché dans l'oasis un easter egg, un œuf de pâques. Celui qui le trouvera héritera de toute sa fortune, 500 milliards de...

Lire la suite sur le blog ›
Cet article provient du blog les incroyables aventures inexistantes de Papillote. Retrouvez également son article Takahata a rejoint le tombeau des lucioles et La forme de l'eau : une version édulcorée et hollywoodienne du labyrinthe de Pan.