Quand j'étais enfant j'adorais réaliser des herbiers. Je faisais cela de manière très informelle en glissant des fleurs ou des feuilles ramassées lors de mes promenades entre les pages des livres de mes parents. Une fois séchées je les collais dans des cahiers en les agrémentant de dessins et d'histoires inventées. Les herbiers tous les enfants les adorent et en font un jour ou l'autre. Le gros souci c'est que les fleurs et les feuilles qui sèchent entre les pages restent... Lire la suite sur le blog ›
Cet article provient du blog La Mare au Canard. La Mere Cane habite à Paris et est également auteur de Je cuisine sans sel et Retour sur ma première animation avec Starwax The Fabulous au BHV le marais à Paris.