Je n’avais pas prévu de voir ce film largement autobiographique, retraçant le parcours de l’humoriste Nawell Madani dont je n’ai vu quasiment aucun sketch. Pourtant, il semblait avoir des avis plutôt positifs, nous nous sommes donc lancés. Ce premier film, co-réalisé par l’humoriste et Ludovic Colbeau-Justin, n’est pas parfait, souffre de pas mal de petits défauts et d’un problème de rythme. Toutefois, le public s’attache vite à cette jeune femme... Lire la suite sur le blog ›
Cet article provient du blog AuroreInParis. Retrouvez également son article Suivez-moi sur AuroreVoyage … et Mazzucco, l’Italien « Slow food » et tradition..